À propos de nous RATP Cooperation

Notre mission

Ratp Cooperation est une structure du groupe RATP dédiée à l’aide au développement. Filiale à 100 % de la régie, RATP Cooperation accueille les demandes des pays à faible revenu (PFR) sollicitant notre intervention sur leurs projets de mobilité urbaine et durable. RATP Cooperation assiste également l’État français dans le cadre de sa politique extérieure. À travers son action, RATP Cooperation promeut et valorise les savoir-faire de la RATP dans le monde (plus de 230 métiers) tout en ouvrant de nouvelles perspectives d’affaires au Groupe dans des pays nécessitant un soutien technique. Ce faisant, RATP Cooperation s’inscrit dans une démarche d’amélioration de leurs systèmes de mobilité.

Notre ambition

Gouvernements, municipalités, exploitants locaux, institutions financières, associations publiques et partenaires privés : RATP Cooperation travaille main dans la main avec l’ensemble des acteurs concernés. Sa mission : aider les pays du Sud à renforcer la place du transport public dans leur politique de la ville, et à s’engager sur la voie d’un développement responsable et durable.

Une présence géographique ciblée

Le champs d’action de RATP Cooperation vise principalement les pays à faible revenu (PFR : il s’agit des 31 pays dont le PNB/hab. est inférieur à 1025 $ en 2018). En effet, la demande en systèmes de mobilité urbaine à la fois intégrés et globaux y connaît un boom historique. Face à une démographie dont l’expansion est galopante, c’est là que le besoin en infrastructures de transport y apparaît comme le plus urgent.

Des défis à relever

D’ici 2040, la population de l’Afrique comptera 2 milliards d’habitants contre 1,2 à l’heure actuelle. Quant à celle des villes, elle devrait doubler pour s’établir à 1 milliard. Les agglomérations du continent africain souffrent de carences importantes en matière de planification urbaine et d’offre de transport. L’absence de systèmes de mobilité efficaces et régulés s’accompagne de nombreux défis : congestion de la voirie, pollution de l’air, sécurité routière, intégration des populations, accessibilité économique pour les usagers du transport public…

Conscients de l’urgence de la situation, les pays du Sud recherchent de manière active des solutions globales s’appuyant sur des leviers financiers pérennes. RATP Cooperation répond à cet appel en développant des partenariats bilatéraux durables avec les gouvernements et autorités de ces pays, et en tenant compte de l’environnement économique des transports publics locaux (TPL). Le secteur privé y joue en effet un rôle majeur et est invité à rester à un acteur de l’équilibre économique des systèmes de transport des villes concernées.